J'aime le vent dans ma fourrure quand je mange (PV Jaisfaar)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Jeune Maurëen
Messages : 29
Date d'inscription : 30/06/2017
MessageSujet: J'aime le vent dans ma fourrure quand je mange (PV Jaisfaar) Lun 3 Juil - 11:54
KATANKA


La fehalis avait quitté le service de Merëen tôt ce matin là, remplacé par l'un de ses collègues gamma. Elle avait souvent le dernier quart de nuit, moment qu'elle préférait, car il y faisait encore frais, et de plus elle aimait voir le soleil se lever et projeter des myriades de couleur à travers les gouttes de rosée gracieusement déposées sur les plantes. Même elle, avait parfois un coeur ouvert à la poésie de la lumière.

C'est la faim qui la conduisit sur la prairie du vent, elle savait qu'elle trouverait une de ces petites biches qui venaient se régaler de baies et dont elle raffolait. Elle se coucha dans les herbes sèches pour approcher d'une harde qui paissait un peu plus loin. Sa couleur s'accordait parfaitement à cet environnement, facilitant la chasse pour elle. Elle se rappela son enfance dans la mangrove, comme il était difficile à cette époque d'approcher une proie sans se faire remarquer. Il fallait toujours qu'elle développe des trésors d'ingéniosité pour atteindre son but. Sans parler du fait que d'autres créatures étaient promptes à lui voler ses rares butins. Ici tout était tellement plus simple, elle pouvait s'approcher jusqu'à à peine quelques mètres de sa proie. Celle du jour était toute choisie, une jeune biche faiblarde boitait derrière la harde, probablement née mal formée. Katanka s'étonna même qu'elle ait survécu jusqu'à l'âge adulte.

Elle attendit le parfait moment, puis tout fut extrêmement rapide. La harde fuit d'un seul bloc à peine Katanka eut-elle sorti la tête des herbes sèches. Comme prévu, la petite faiblarde eut un temps de retard et la gamma la faucha d'un coup de patte. la pauvre créature s'étala de tout son long sur le sol dur et sec. La fehalis bondit sur don frêle cou, abrégeant sa vie et ses souffrances. Elle garda la mâchoire serrée jusqu'à être certaine que le moindre soubresaut de vie ait quitté la jeune biche.

Puis comme elle en avait pris l'habitude dans la mangrove, elle traîna sa proie loin de l'endroit où elle l'avait mise à mort afin de la dévorer. Elle commença par les parties molles, riches en protéines, puis s'attaqua aux muscles épais de la cuisse. Repue pour le moment, elle redressa la tête bien au dessus des herbes sèches pour profité du vent chaud qui parcourait le plateau.
Revenir en haut Aller en bas
Caporal au rapport
avatar
Caporal au rapport
Messages : 129
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : Quelque par
MessageSujet: Re: J'aime le vent dans ma fourrure quand je mange (PV Jaisfaar) Lun 3 Juil - 12:09

Informations diverses.

J’aime le vent dans ma fourrure

Jaisfaar était parti pour se balader toute la nuit, une chose qu'il faisait régulièrement. Resté sur une même parcelle de territoire trop longtemps ne lui avait jamais vraiment plu. Le Bêta aimait donc vadrouiller à droite et à gauche du territoire, explorant un peu plus en profondeur à chaque fois et découvrant parfois un peu plus de chose. D'une humeur assez agréable aujourd'hui, il était prêt à rentrer et à entendre Merëen râler quand à son absence. Sa douce et tendre avait tendance à vite s'énerve contre lui comme s'il était un jeune Felahis qui avait encore besoin d'être surveillé. Mais avant de rentrer il avait faim, une grosse faim. Il avait donc décidé de faire un petit détour à la prairie, endroit où les proies étaient toujours abondantes. En se posant à quelques mètres du bord de la prairie il aperçu Katanka. Elle avait sans doute du chasser et faire fuir le reste des hardes qui avaient commencé à brouter dans le coin. Et en plus elle n'avait pas chasser pour tout le groupe, qu'elle lionne inutile...Il soupira, oubliant ses pensées et gardant son air impassible, il rejoignit la femelle avant de voir qu'elle avait laissé des ossements.

"Je peux me servir des restes ?"

Ronger un os ne le dérangeait pas. Avec lui tout devait disparaître. Les os, et même la plus misérable des charognes. Il s'assit calmement à quelques pas de la femelle. Ramenant sa queue contre ses pattes. Les bonnes manières de Jaisfaar était très éloignées de celle de la femelle, mais ils s'entendaient pourtant relativement bien. Du moins ils ne s'étaient jamais disputés aussi violemment que ça pouvait lui arriver avec Merëen. Mais Merëen était prise de tête aussi, et le fait qu'il soit amoureux d'elle n'arrangeait rien. Avec Katanka c'était tellement plus facile de communiquer. .



_________________

Jaï
Reich
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jeune Maurëen
Messages : 29
Date d'inscription : 30/06/2017
MessageSujet: Re: J'aime le vent dans ma fourrure quand je mange (PV Jaisfaar) Lun 3 Juil - 12:23
KATANKA


La lionne se redressa d'un coup en voyant le compagnon de sa maîtresse arriver. Il était encore tôt mais elle avait oublié que le bêta ne restait jamais en place, au grand damne de sa femelle, qui le houspillait à distance chaque fois qu'il disparaissait. Katanka ne la comprenait pas toujours, c'était un être libre, il avait bien le droit de se promener quand même. Mais bien entendu elle ne disait rien, après tout elle savait que beaucoup parmi les fahelis la trouvaient un peu étrange de ne s'être jamais attachée à qui que ce soit. L'Osherein s'inclina respectueusement devant son supérieur hiérarchique et recula de sa proie, il était normal de laisser la priorité à un supérieur, bien quelle ait pratiquement entièrement dévoré sa petite proie.

Je peux me servir des restes ?

Katanka ne s'attendait même pas à ce qu'il lui demande en fait. Mais il était vrai que le mâle était connu pour ses bonnes manières. Vahiarin ne lui aurait clairement pas demandé. Elle inclina encore une fois la tête, l'invitant à se servir à sa guise, de toute façon elle avait déjà satisfait sa faim. Qui plus est l'heure de reprendre son quart auprès de sa bêta viendrait vite, et elle préférait ne pas se sentir trop lourde, au cas où. Il y avait peu de risque qu'il arrive quoi que ce soit à la belle Merëen, mais Katanka ne relâchait jamais sa vigilance.

Jaisfaar. Bien sûr je t'en prie, si j'avais su que tu viendrais par ici, je t'aurai gardé la meilleure part. Je te prie de m'excuser, il ne reste presque plus que des os.

Elle recula encore un peu afin de laisser une distance respectueuse au mâle afin qu'il puisse se nourrir. La lionne s'assit et enroula sa queue autour de ses pattes, son oeil aveugle posé sur le bêta et son repas.
Revenir en haut Aller en bas
Caporal au rapport
avatar
Caporal au rapport
Messages : 129
Date d'inscription : 09/06/2017
Localisation : Quelque par
MessageSujet: Re: J'aime le vent dans ma fourrure quand je mange (PV Jaisfaar) Lun 3 Juil - 13:16

Informations diverses.

J’aime le vent dans ma fourrure

A la salutation de la femelle clair il hocha la tête, lui répondant simplement. Utiliser des mots pour saluer un autre lui paraissait toujours un peu étrange. Le corps parlait tout autant que la voix selon lui. Il attendit alors calmement la réponse de Katanka qui fut surprise de l'entendre lui poser la question. Il se rappela alors que certains de ses supérieurs l'auraient fait dégager sans lui poser des questions. Un petit sourire effleura alors ses babines, Vahïarin avait vraiment de sales manies parfois, mais lui n'était pas mieux quand il n'était pas d'humeur. Il la vis hocher la tête et se reculer un peu avant de l'écouter. Il baissa alors son museau vers la proie et s'approcha en la reniflant simplement tout en écoutant la felahis. Il tourna alors la tête de trois quart vers elle.

"Ne t'inquiète pas, les os me suffisent largement"

Le massif Volkares se coucha en sphinx et ramena vers lui une patte arrière de biche déjà bien dévorer la par femelle. Il termina de ronger la parti du muscles que Katanka n'avait pas ronger convenablement, puis il craquer les os sous ses crocs et se mit rapidement à lécher la moelle. Un petit repas qui le tiendrait quelques heures. Puis il se rappela que Katanka devait bientôt aller retrouver sa femelle. Il dressa alors les oreilles, avala un morceau de l'os et reposa son regard sur la felahis qui se tenait prêt de lui.

"Puis te demander de ne pas dire à Merëen où je me trouve ? J'aimerais profité de ma tranquillité encore un petit moment avant qu'elle ne me gronde"

Merëen avait la sale habitude de lui passer un savon quand il rentrait après une nuit d'absence. Il ne savait jamais si c'était parce qu'elle s'était faite du soucis ou si elle était sincèrement énervée. Mais lui se prendre le chou avec sa douce lui donnait la migraine. Les prises de tête de ce genre n'était pas sa tasse de thé. Mais il n'en disait jamais rien et hocher la tête en se soumettant à sa belle. De toute façon s'il ne se soumettait pas elle redoublait de colère et ce n'était jamais bien agréable.

.


_________________

Jaï
Reich
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jeune Maurëen
Messages : 29
Date d'inscription : 30/06/2017
MessageSujet: Re: J'aime le vent dans ma fourrure quand je mange (PV Jaisfaar) Lun 3 Juil - 13:45
KATANKA


Elle hocha la tête à sa réponse, elle même savait aussi se satisfaire de peu. Qui plus est il faudrait encore une ou deux heures pour que les hardes osent revenir paître sur le plateau. De toute façon les chasseurs viendraient plus tard pour faire les réserves, ils ne devaient même pas être levés. Mais il est vrai qu'elle n'avait pas pensé qu'un autre qu'elle pourrait vouloir venir se nourrir au même moment. La prochaine fois elle irait dans la Mangrove, là-bas, elle était sûre de ne faire perdre de proie à personne. Mais vu qu'elle ne se battait plus, elle avait besoin de chasser. Tuer était presque une seconde nature chez elle, c'est toujours ainsi qu'elle avait vécu. Tuer pour manger, tuer pour se défendre, tuer pour protéger ce qui lui appartient.

Le mâle brisait les os de la petite biche de ses puissantes mâchoires. Les craquements secs étaient désagréable, mais le signaler aurait été malpoli. De plus, la moelle était riche en graisses et protéines et il aurait été bête de la gâcher. Le vent soulevait sa chevelure, laissant voir son oeil jaune intacte par moment. Elle se plaisait à le dissimuler pour ne laisser voir que son oeil blanc, souvenir de son court combat contre le bêta des Nordaens. Un seul regard à cette partie de son visage et les importuns faisaient sagement demi tour avant de venir l'agacer. Elle appréciait Jaisfaar justement parce qu'il ne la saoulait pas en l'abreuvant de paroles inutiles. Le langage du corps était amplement suffisant pour elle. Elle se gratta du postérieur la vieille cicatrice sur son oreille. Elles avaient toutes beau être guéries depuis longtemps, il arrivait qu'elles la tiraillent de temps en temps.

Puis te demander de ne pas dire à Merëen où je me trouve ? J'aimerais profité de ma tranquillité encore un petit moment avant qu'elle ne me gronde

Elle se redressa, ça ne faisait pas parties de ses tâches. Katanka n'était clairement pas la confidente de Merëen, elle la protégeait un point c'est tout, bien que la bêta ne put parfois s'empêcher de s'épancher avec elle, la gamma faisait toujours en sorte que cela ne soit pas réciproque. Elle soupira, qu'est-ce qu'elle pouvait bien en avoir à faire de leurs problèmes de couple? Néanmoins, elle ne pouvait le laisser sans réponse.

Ce que vous faite m'est bien égal. Ma tâche est de protéger votre dame, c'est tout.
Je ne suis ni sa confidente, ni sa dame de compagnie, et encore moins la messagère de vos histoires de couple. Elle ne saura rien de moi à moins qu'elle n'en fasse expressément la demande. Vous comprendrez que je ne puisse mentir ouvertement à ma maîtresse.


Elle s'étira, et changea de position pour exposer son flanc au vent chaud. Bientôt, son collègue aurait besoin de se nourrir et il faudrait qu'elle soit là pour prendre sa place. Elle entrepris de faire soigneusement sa toilette, la présence du mâle ne la gênant nullement dans cette tâche naturelle. Après tout il fallait bien qu'elle retire le sang et les petits bouts de viande coincées entre ses griffes pour que celles-ci restent parfaitement efficaces.
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Admin
Messages : 49
Date d'inscription : 04/01/2016
Age : 1
Localisation : Maurëen
MessageSujet: Re: J'aime le vent dans ma fourrure quand je mange (PV Jaisfaar) Ven 1 Sep - 21:48
Le rp est-il toujours d'actualité ?

_________________


Admin'



Histoire

Une question concernant les Nordaën ? Ou bien concernant les Sørfangs ? Un question qui concernerait le forum lui même ? Alors contacte moi par MP et je serais ravie de te répondre Smile !


©️ Nishiki
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: J'aime le vent dans ma fourrure quand je mange (PV Jaisfaar)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Le vent dans les saules de Kenneth Grahame
» Que cuisinez-vous quand vous n'avez plus rien?
» quand la phobie prend le dessus sur le couple
» Ces ados qui vont mal...
» Les moyens dans un arrêt de la cour de cassation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maurëen :: Territoire des Sørfangs :: Prairie du Vent-
Sauter vers: