Aussi dangereux que lui [Fearun]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Jeune Maurëen
Messages : 4
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 21
Localisation : Dans le royaume de Narnia
MessageSujet: Aussi dangereux que lui [Fearun] Jeu 20 Juil - 14:17

Vahïarin - Alpha
La mangrove est jugée dangereuse. Tout aussi dangereuse que le lion y rôdant en ce moment. C'est un lieu parfait pour lui. L'un de ses préférés. Il avait exigé l'acquisition de cet endroit dès qu'ils l'eurent découvert. Il n'avait pas voulu laisser un tel trésor aux Nordaën ou à des solitaires. Non. Il lui fallait et il l'avait obtenue. Il aimait venir ici.

Dès le départ, il savait que le lieu était dangereux. De ce fait, il avait étudié l'endroit avec attention pour ne jamais se faire avoir à l'avenir. Ainsi, il avait appris à reconnaître un sol normal d'un sable mouvant par observation. Il avait appris à reconnaître les proies potentielles et les animaux dangereux à ne pas croiser ou emmerder. Maintenant, il connaissait tous les dangers potentiels de cet endroit.

Comme à son habitude, ici, il avançait d'un pas serein, mais en faisant tout de même attention. Même s'il connaît l'endroit, un moment d’inattention suffit pour qu'il plonge la patte de tout son poids dans un sable mouvant. Il savait très bien que dans ce cas de figure, il ne fallait surtout pas paniquer et se mouvoir. Il avait très vite compris qu'en ne bougeant pas, le sable finissait par vous recracher. Oui, se faire avoir par des sables mouvants lui est déjà arrivé. Après tout, au départ, il ne connaissait guère l'endroit. Il avait appris la technique à ses dépens, après avoir lutté jusqu'à en avoir marre.

Vahïarin cherchait en ce moment une proie. Certes, il y aurait de la nourriture en rentrant, si les chasseurs ont réussi leur travail. Il n'avait donc réellement pas besoin de chasser. Surtout, qu'il n'avait pas vraiment faim. Seulement, son instinct de chasseur était titillé par ce lieu de chasse demandant de l'attention et de l'expérience. S'il trouvait quelque chose et qu'il l'attrapait, alors il mangerait par gourmandise.

Au bout de quelques minutes, il entendit un animal se débattre. Tous ses sens furent dirigés vers ces bruits. Il s'y avança. Soit une bête était mal en point, soit il y avait un autre félin dans les parages qui venait de tomber sur une proie. Quoi qu'il en soit, Vahïarin alla vérifier. Il se cacha parmi des buissons et vit une proie de la taille d'une petite gazelle. Celle-ci était prisonnière d'un sable mouvant et elle se débattait vivement pour en sortir. Le grand mâle gris sortit de sa cachette et bondit sur le tronc d'un arbre tordu. Il se coucha sur l'une des premières branches et attendit simplement. Bientôt, la proie s’épuisera, arrêtant de se débattre, provoquant alors le processus de rejet du piège naturel. Cela allait prendre du temps, mais il attendrait patiemment.


_________________
Vahïarin #cecece
Revenir en haut Aller en bas
Modo RP
avatar
Modo RP
Messages : 128
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 17
Localisation : Perdu dans le fin fond de ma tête.
MessageSujet: Re: Aussi dangereux que lui [Fearun] Mer 26 Juil - 1:51

    
Aussi dangereux que lui.

    
Feat. Faerun & Vahïarin.

    

    
La feline était rentré tôt ce matin et en rentrant elle avait croisé le mâle gris qui partait explorer le territoire en solitaire. Une idée lui était venu à l'esprit en voyant le mâle alpha se diriger vers cet endroit si dangereux. Faerun aimait bien explorer mais rare sont les fois où elle osait s'aventurer ici. Sauf qu'à ce moment même la femelle avait un envie en elle... s'amuser un peu avec le beau gris.

La blanche suivait sa proie depuis les airs, là où il ne pouvait la sentir ni la voir. Elle l'observe jusqu'à ce que ce dernier s'arrête pour observer avec lâcheté un pauvre cervidé condamné. L'hybrain observe encore un moment puis se pose aux côtés de la pauvre bête, dans le champ de vision du mâle alpha. Son regard accroche celui du lion avant qu'elle n'avance vers lui d'un pas lent mais déterminé. Elle s'assoit à même le sol et relève la tête pour parler au gris.

— Alors la paresse est de la partie ce matin mon chéri? dit-elle d'un ton légèrement moqueur.

La queue de la tigresse caresse doucement le sol et ses babines s'étirent en un grand sourire. Elle aime bien s'amuser avec le mâle si imprévisible. Peut-être allait-elle se prendre ses foudre ou bien peut-être allait-il s'amuser avec elle. Elle espère néanmoins que la deuxième option sera la bonne car son humeur est au charme et non au chamaillerie de gamins. Elle a tout un clan à gérer... Loin d'elle l'idée de devoir gérer monsieur le roi de la jungle et ses sauts d'humeurs.

Fearun se relève donc brusquement et tourne autour des sables qui ont capturé le pauvre cervidé. À quel gâchis... Elle feule pour apeuré la bête et montre les crocs avant que la proie ne se fige. Comme l'avait prédis le mâle, le piège naturel relâche aussitôt son emprise sur sa proie car peu à peu la gazelle remonte. La femelle Alpha observe le phénomène jusqu'à temps que la deux watts ne revienne bouger comme un verre de terre. Définitivement la proie n'est pas prête de se libérer de ce piège. Fae qui espérait voler la proie de son cher Alpha devra attendre encore un moment...
    
    
© MissKat pour Epicode

_________________
#99ffff
Faerun
#ffff99
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jeune Maurëen
Messages : 4
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 21
Localisation : Dans le royaume de Narnia
MessageSujet: Re: Aussi dangereux que lui [Fearun] Mer 26 Juil - 13:09

Vahïarin - Alpha
Tandis qu'il contemplait la pauvre bête se débattre, s'engloutissant jusqu'aux épaules et commençant à s'épuiser, un mouvement attira son attention du coin de l'œil. Il leva légèrement la taille, posant son regard sur la lionne ailée descendant tranquillement. Il la suivit du regard pendant sa descente et garda les yeux rivés sur elle une fois son atterrissage en douceur effectué. Il s'agit de Faerun. Sa venue ici le surprit, bien qu'il garda un visage impassible. Il ne s'attendait aucunement à la voir en ce lieu dangereux. Il savait qu'elle n'aimait guère s'y aventurer. Les deux continuèrent de se fixer yeux dans les yeux. Elle s'avança vers lui et finit par s'asseoir.

Alors, la paresse est de la partie ce matin mon chéri ?

Mon chéri ? Il savait qu'elle avait l'habitude de l'appeler ainsi. Seulement, l'entendre lui faisait toujours un peu de mal. Il n'était pas son chéri. Du moins, pas encore. Il comptait l'être. Un jour, elle craquera pour lui, il en était sûr. En attendant, quiconque se mettrait en travers de sa route, aurait affaire à lui. Si quelqu'un s'amusait à trop lui tourner autour, naturellement, il aurait cette personne à l’œil. Si la situation devenait un peu plus qu'amicale, Vahïarin n’hésitera pas à prendre à part le prétendant. Elle était à lui et personne d'autre. Et si au final, il ne pouvait l'avoir, alors, personne ne l'aurait.

Faerun bougeait doucement sa queue tout en arborant un grand sourire moqueur. Sa remarque était infondée. Il n'était pas en proie à la paresse. Il attendait sagement que la nature lui livre son repas. Ce n'est pas pareil. La femelle était visiblement d'humeur taquine. Alors, il s’efforça de ne pas l'envoyer paître suite à cette remarque couplée à la mention "mon chéri". Sa queue bougea malgré lui d'une façon saccadée, montrant son agacement face à cette question aux éléments énervants. Le mâle imposant fit entendre sa voix naturellement rauque :

La paresse ? Ou tu vois de la paresse ? J'attends simplement.

La lionne se relève brusquement après cette réponse. Elle s'approche du sable mouvant et tourne autour de sa proie en faisant attention de ne pas poser la patte sur ce sol. La femelle ailée pose les yeux sur la pauvre bête englouti, ne la quittant pas du regard pendant sa ronde. Celle-ci avait arrêté de se débattre depuis, épuisée. Le sable mouvant entama doucement son processus de rejet. Face à ce phénomène, Faerun se montra bien plus intéressée par la proie. Vahïarin la regarda d'un air suspicieux et se redressa. En observant l'attitude de la lionne, il comprit bien vite qu'elle avait l'intention de la lui dérober. Elle lâcha un feulement en direction de la bête qui peu de temps après, se remit à bouger faiblement. Le grand mâle se leva d'un coup et sans quitter Faerun un seul instant des yeux, il prononça, d'une voix plus dure que l'accoutumée :

Je te conseil vivement de chasser cette stupide idée de ta tête. Pour appuyer encore plus ses dires, il lâcha un grognement d'avertissement.

Il ne rigolait absolument pas. Certes, il n'avait pas faim, mais il lui était inconcevable de se faire piquer sa proie. Cela devait faire un quart d'heure tout au plus qu'il attendait que le piège la rejette. Ce n'est pas pour se la faire piquer par la suite. Ça, non, il n'en était pas question ! Elle avait beau être Faerun, la femelle qu'il convoitait, cet affront ne sera pas toléré !

Après quoi, il se replaça convenablement sur sa branche. Il souffla, secoua sa crinière et reposa des yeux plus doux sur elle. Sa voix reprit également son timbre neutre quand il lui demanda :

Alors, qu'est-ce que tu fais ici ? Ce n'est pas dans tes habitudes d'y venir.


_________________
Vahïarin #cecece
Revenir en haut Aller en bas
Modo RP
avatar
Modo RP
Messages : 128
Date d'inscription : 29/06/2017
Age : 17
Localisation : Perdu dans le fin fond de ma tête.
MessageSujet: Re: Aussi dangereux que lui [Fearun] Mer 26 Juil - 17:38

    
Aussi dangereux que lui.

    
Feat. Faerun & Vahïarin.

    

La femelle savait d'emblée qu'elle venait encore une fois de déstabilisé le beau gris. Lui donner ses surnoms sans pour autant lui appartenir devait être frustrant pour le mâle alpha. Mais pour la belle c'était amusant. Car Faerun ne se voyait point mère pour l'instant... Elle courait encore autour des mâles quand cela lui chantait. Bien sûr, voir son amie lupine heureuse avec les deux progénitures qu'elles ont trouvé pouvait parfois la rendre plus sage. Mais encore là, avec qui pourrait-elle bien fonder Sa famille? Vahïarin? Elle ne l'aime pas. Pas de cette façon, malheureusement.

Traive de plaisanterie. La blanche remarque bien l'agacement du lion qui s'efforce pourtant de n'en laisser paraître que peu. Le visage de la femelle se voile alors, ne montrant ni joie, ni rien peur. Elle attendait bel et bien les foudres de monsieur sauf qu'elle eu droit à un merveilleux contrôle qui la surpris.

— La paresse ? Ou tu vois de la paresse ? J'attends simplement.

Faerun allait ouvrir sa gueule mais elle se ravise et secoue simplement son pelage couleur neige. Elle regarde ensuite la proie intensément avec cet envie de la lui voler. Sa langue passer subtilement sur ses canines dévoilées et la femelle relève la tête vers monsieur qui est sagement assis à attendre le repas.

— Tu sais, je pourrais te la libérer en moins de deux...

La Felahis s'envole légèrement et passe à deux doigt du cervidé apeuré. Elle pourrait l'en sortir.. Par la force ou la méthode simple. Et bien sûr, elle voudrait goûter à ce merveilleux repas. Fae avait posé les yeux sur la proie et quand elle veut quelque chose elle s'arrange pour l'avoir. Évidemment elle ne volera pas l'entièreté de cette gazelle au lion... Mais une partie, oui, cette idée lui marine dans le crâne en ce moment même.

— Je te conseil vivement de chasser cette stupide idée de ta tête.

Il semblait décidé à ne point partager avec la belle. Ce grognement eu pour effet d'arrêter la tigresse dans ses mouvements et même... On pu la voir baisser les oreilles l'espace de quelques petites secondes. Bien. Elle a comprit. Mais elle ne se laissera pas faire si facilement.

Le voyant se détendre, la blanche décidé de le rejoindre, se plaçant en face de lui sur une branche. Elle se couche comme une reine et pose directement son regard dans celui du mâle. Elle va attendre avec lui, si c'est ça qu'il souhaite. Au moment venu elle lui volera une part, tout simplement. Il a beau être Alpha, elle l'est également et ne s'en cache pas. On pourrait même dire qu'elle s'en sert bien quand cela lui chante...

— Alors, qu'est-ce que tu fais ici ? Ce n'est pas dans tes habitudes d'y venir.

Faerun redresse la tête à l'entente de ses paroles. Que faisait-elle ici? Un large sourire étire ses babines avant qu'elle ne lâche un petit rire. N'est-ce pas évidement?

— Je suis ici parce que je t'ai suivis. Cela faisait bien longtemps que je n'avais pas passé un peu de temps avec toi. Bien sûr que je ne viens jamais ici, jamais sans toi.

Ses derniers mots elle les prononce lentement pour qu'il comprenne bien. Encore là elle ne fait que l'énerver sur leur sentiments respectifs mais ce qu'elle ne semble pas comprendre c'est que ce jeu pourrait bien finir par se retourner contre elle. Elle n'en a strictement pas conscience mais à force de jouer elle pourrait bien perdre toute chance avec qui que ce soit. Mais pour l'heure, le jeu l'amuse bien plus que ses préoccupations de cœurs.

Et il est vrai qu'elle a besoin du mâle pour venir en ce territoire. Ce territoire qu'elle n'affectionne en aucun cas. Si le mâle est dans son élément, la femelle en a légèrement peur. Disons qu'elle se cache bien derrière le roi des animaux pour rester en vie quand ses pattes foulent ce sol emplit de surprise. Le sait-il seulement qu'il la rassure ici? Qu'avec lui elle se sent protéger. Ce n'est pas pour rien qu'elle y vient seulement quand il est là. Autrement, c'est à lui de gérer ce bout de territoire il en avait été convenu ainsi dès le départ par la blanche et le gris. A ce moment elle se retourne vers le mâle et reprend son sérieux.

— Tu ne m'as jamais dis pourquoi tu aimais tans venir ici..

Aussi étrange que cela puisse paraître, la femelle aimerait savoir. Elle, elle adorait la plage et marcher dans le sable chaud, le soleil qui réchauffer jusqu'au plus petites plumes de ses ailes et le chant de quelques oiseaux. Elle aime relaxer à cet endort où elle se sent en sécurité. Mais qu'en est-il pour le mâle? Ce n'est certainement pas la même chose et ça intéresse la blanche qui se rend subitement compte qu'elle ne connaît pas si bien le mâle qu'il n'y paraîtrait.
    
    
© MissKat pour Epicode

_________________
#99ffff
Faerun
#ffff99
Revenir en haut Aller en bas
Admin
avatar
Admin
Messages : 49
Date d'inscription : 04/01/2016
Localisation : Maurëen
MessageSujet: Re: Aussi dangereux que lui [Fearun] Ven 1 Sep - 21:47
Le rp est-il toujours d'actualité ?

_________________


Admin'



Histoire

Une question concernant les Nordaën ? Ou bien concernant les Sørfangs ? Un question qui concernerait le forum lui même ? Alors contacte moi par MP et je serais ravie de te répondre Smile !


©️ Nishiki
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Aussi dangereux que lui [Fearun]
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [résolu]Plus petit, aussi dangereux qu'un cobra Dispholidus typus
» Le cannabis aussi dangereux que le tabac
» Joseph Fadelle : l’islam est dangereux aussi pour les musulmans…
» Saint Thomas d'Aquin et commentaire du jour "La mesure dont vous vous servez servira aussi pour vous"
» Dangereux de faire de la météo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maurëen :: Territoire des Sørfangs :: Mangrove Dissidente-
Sauter vers: